Aigle Bleu

Publié le par Caldeirael

Voici un extrait d'un texte d'Aigle Bleu, issu directement de son blog. Ce texte porte sur l'éducation et retranscrit parfaitement les valeurs de la communication bienveillante. Il y a également beaucoup de points communs entre ce texte et la pédagogie Montessori. Lisez donc cet extrait, ou encore mieux, l'intégralité sur son site.

 

"Le but du système actuel n'est pas de contribuer au développement de l'enfant, mais bien de formater l'enfant pour qu'il s'intègre au système. Un enfant a besoin de courir, de jouer, de découvrir de nouveaux insectes et animaux, de se dépenser, de voir de nouveaux lieux, de nouvelles personnes et d'être dans de nouvelles situations afin de découvrir la vie. Dans les écoles on le force à s'asseoir pendant de longues heures derrière un bureau, loin de ses parents, parmi des étrangers, à étudier des sujets qui la plupart du temps le laissent indifférent, loin de la réalité du monde naturel, a regarder l'irréalité des valeurs du système. Il faut se poser la question; pourquoi? En fait, le système n'a pas intérêt à ce que l'enfant puisse réfléchir et comprenne la réalité. Le système est bâti sur des valeurs artificielles. Il faut donc plonger l'enfant dans un monde artificiel pour qu'il trouve normal et soit habitué a évoluer dans un système artificiel si nous voulons qu'il soit apte plus tard a devenir un rouage de cedit système. Si un enfant a le temps de comprendre la réalité, de réfléchir par lui-même, de comprendre les vérités immuables du monde pensez-vous qu'il serait d'accord a ce qu'on vienne lui prendre le travail harassant de ses meilleures années de vie (sous la forme de taxes et d'impôt) pour nourrir un système qui détruit la nature et le milieu de vie qui sera celui des enfants de ses enfants? Non, un être qui sait voir la réalité, la vérité, est un être libre et sera toujours opposé à un mode de vie qui détruit la nature et asservit les humains. Car il ne faut pas se le cacher, les taxes et les impôts sont non seulement illégaux, elles sont une forme d'esclavage. Prenez le temps de réfléchir à cela profondément, si vous en êtes capable, et vous parviendrez aux mêmes conclusions. "

 

....

 

 "IL FAUT REDONNER L'ÉCOLE AUX ENFANTS! L'attitude du professeur doit être d'accompagner l'enfant dans sa découverte et non de chercher à lui enseigner quelque chose. L'éducation doit montrer à l'enfant comment penser, comment découvrir la vérité, comment vérifier ce qu'il découvre pour le valider et le mesurer. Juste mémoriser des données c'est bon pour les machines. Ont parle ici d'êtres humains. Ils peuvent apprendre beaucoup plus vite et beaucoup mieux s'ils font tout le chemin de la découverte plutôt que de leur donner un tas de chiffres et de faits à mémoriser."

 

...

 

 "De toute manière il est impossible de trouver un système ou une méthode qui pourrait répondre à l'incroyable diversité des êtres humains. Nous sommes tous différents. Vouloir créer un système c'est essayer de formater les êtres humains. C'est impossible. Il y a pour chaque enfant une méthode unique qui est à découvrir chaque jour, car cette méthode se transforme au fur et à mesure qui l'enfant grandit et se développe. Par contre, il y a des outils indispensables à la réalisation du milieu de vie ou l'enfant reçoit l'écoute qui permet de travailler avec lui et de l'accompagner dans son développement. L'outil principal pourrait s'appeler le cercle de parole."

 

...

 

"Mais bien des gens connaissent l'essence de cette antique coutume qui est de parler en cercle et de laisser à chaque personne un droit de parole et de respecter ce droit et la personne qui s'exprime. Dans l'école de Tekos, tous les soirs, toute l'école se rassemble et ils parlent. Ils racontent leur journée, ce qui a fonctionné, ce qui doit être fait le lendemain, les problèmes rencontrés, les solutions, etc. Tous ont droit de s'exprimer. Toutes les décisions sont prises en consensus. "

 

...

 

 Merci à Aigle bleu pour ces belles paroles faites de respect et de bienveillance.

Publié dans Citations

Commenter cet article